Fin de journée avec le match de Synerglace Ligue Magnus opposant Les Jokers de Cergy-Pontoise aux Boxers de Bordeaux. Les Cergypontains devront être encore plus vigilant lors des powerplay concédés car les Bordelais ont un fort taux de réussite dans cette configuration.
Début du match sur les chapeaux de roue, on sent bien qu'aucune des deux équipes n'est là pour faire de la figuration. C'est Bordeaux qui concède une première supériorité numérique mais Cergy-Pontoise ne trouve pas de solution. La cinquième minute de période commence à peine que Cergy-Pontoise commet une faute, la sanction ne traine pas à arriver, c'est Loic POUDRIER (27) qui ouvre la marque assisté de Gabriel DESJARDINS (14) et Simon BOURQUES (24). De nouveau au complet les Cergypontains repartent à l'assaut du but Bordelais et c'est Philippe BUREAU-BLAIS (65) qui égalise mois d'une minute plus tard. Quatorzième minute ce sont un joueur de chaque équipe qui rejoignent leurs prisons respectives mais sans incidence sur le score.

Cergy-Pontoise 1 - 1 Bordeaux
Le deuxième tiers commence par une première pénalité pour les Bordelais dès la seconde minute de jeu. Les Cergypontains font monter la pression devant la cage du portier Clément FOUQUEREL (20) mais les Boxers parviennent à tuer le temps. Excès de pression côté Jokers et c'est une pénalité qui est sifflée à leur encontre. Celle-ci à peine terminée qu'une autre est sifflée. Les Boxers n'arrivent pas à tirer parti de ces 4 minutes de powerplay. La fin du tiers est plutôt en faveur des Cergypontains, mais aucune attaque ou contre-attaque de part et d'autre ne se solde par un but.

Cergy-Pontoise 1 - 1 Bordeaux
Ultime chance pour les  deux équipes de prendre l'avantage dans le temps réglementaire. C'est une première faute Bordelaise qui intervient dès 35 secondes de jeu sur un "faire trébucher". De nouveau en powerplay les Cergypontains travaillent le palet dans la zone défensive et enchainent les tentatives, Pierre-Charles HORDELALAY (57) sur la droite qui transmet à un mètre de la cage à Thimothée FRANCK (71) qui tourne sur lui même et sert dans l'axe Max KALTER (18) à l'affut qui déclenche un tir à la volé et donne l'avantage à son équipe. Pénalité pour Cergy-Pontoise juste avant la 4ième minute mais pas de conséquence sur le score, ils tiennent le coup. la moitié de la troisième période approche et nouvelle pénalité pour les Jokers de nouveau en infériorité numérique. Une fois de plus les Boxers ont bien l'intention d'en profiter. Marc-André LEVESQUE (77) à droite au ras de la ligne bleue transmet à Louis BELISLE (71) derrière la ligne de but qui contrôle et contourne le but par l'arrière poursuivi par un Jokers, à gauche Sebastian YLONEN (37) au premier poteau verrouille l'angle mais Louis BELISLE pousse le palet jusqu'à Alexandre MULLE (11) sur la droite qui profite du contre pied pour égaliser. On est dans les 5 dernières minutes de jeu et c'est de nouveau Cergy-Pontoise qui prend une pénalité. Les Jokers bataillent dans leur zone défensive et parviennent à faire tourner le chrono. plus qu'une trentaine de seconde à tenir, relance de Bordeaux avec Gabriel DESJARDINS (14) qui arrive vite le long de la bande gauche avant de converger en direction du but et tir une première fois quasi à bout portant. Le palet reste en jeu et les Cergypontains se précipitent autour de leur gardien pour tenter de dégager, le palet ressort mais toujours pour Bordeaux avec François PAQUIN (55) qui se retourne pour servir en retrait et dans l'axe Simon BOURQUES (24) qui en moins d'une seconde trouve une fenêtre de tir et offre l'avantage à son équipe. Il reste peu de temps aux Cergypontains pour à minima égaliser. Sortie du portier côté vert et rouge pour laisser la place à un attaquant, toujours plus de pression côté Bordelais à 6 contre 5 mais ça ne craque pas. Le buzzer final signe la victoire des Boxers de Bordeaux.

Cergy-Pontoise 2 - 3 Bordeaux

Plus de sport ...

Back to Top