Première journée de Synerglace Ligue Magnus, la rencontre de ce soir signe les premiers pas des Jokers de Cergy-Pontoise au plus haut niveau français face aux Scorpions de Mulhouse. Mulhouse de son côté entame sa 4ième année en Ligue Magnus en s'étant qualifié la saison dernière pour les demi-finales playoff, ceux-ci interrompus par la Covid-19.
Et c'est parti pour 3 fois 20 minutes. 1 minute 42 de jeu, premier tir pour Mulhouse mais le portier Cergypontain Sebastian YLONEN (37) veille. Durant ces 5 premières minutes Les Scorpions mettent la pression sur Les Jokers et les maintiennent dans leur zone défensive. 5 minutes 23 premier tir Cergypontain de Toni KLUUSKERI (46) dans l'axe mais Quentin PAPILLON (32) veille également. Cergy-Pontoise profitant d'un powerplay, cette fois c'est chez Les Scorpions que la pression monte, Jesse PELAMO (21) derrière la cage Mulhousienne, passe à Norbert ABRAMOV (79) ayant réussi à se dégager de la défense à 2 mètres face au but, qui tire et inscrit le premier point du match (1-0). 15ième minute Les Jokers sont en difficultés, avec 2 joueurs en prison pour "faire trébucher", l'attaque Mulhousienne fait tourner le palet devant la cage de Sebastian YLONEN (37). Premier détournement du puck de la mitaine sur sa gauche, deuxième de l'épaule sur sa droite, jambière une, deux, trois fois… remise en jeu et retour d'un joueur sur la glace pour Cergy-Pontoise, sur la gauche premier tir de Danick CRETE (92) repoussé de la jambière qui lui revient directement et enchaine une passe à Milan JURIK (37) devant la cage et c'est l'égalisation (1-1). Les attaques s'enchainent de chaque côtés sans trouver de solution. 19 minutes 20, contre de Mulhouse, Erik ROBICHAUD (9) sur la gauche, passe à Kevin HECQUEFEUILLE (23) sur la droite qui ressert aussitôt Erik ROBICHAUD qui arrive à vive allure sur Sebastian YLONEN  et pousse le palet dans le fond du filet. (1-2)
Deuxième tiers temps, les "rouge et vert" ont de plus en plus de mal à tenir le rythme. Passes imprécises, contrôles de palet hasardeux,... les pauses imposées par les mesures sanitaires ont annulé la plupart des matchs préparatoires et mis à mal les entrainements. On assiste malgré tout à de belles phases de jeu même si Les Scorpions dominent légèrement sans toutefois trouver le chemin de la cage de Sebastian YLONEN.
Troisième tiers temps, la tendance se maintient avec un jeu plutôt en faveur de Mulhouse sur une bonne moitié de la période. Cergy-Pontoise reprend du poil du Joker et recontrôle le jeu progressivement. 13 minutes 30, relance pour Cergy-Pontoise avec Brien DIFFLEY (26) sur la gauche qui franchit la ligne bleue, passe à Timothée FRANCK (71) au centre qui fait avancer le palet dans la zone défensive avant de transmettre à Sam MC CORMICK (67) qui trompe le portier Mulhousien Quentin PAPILLON (32) (2-2). La tendance est inversée et se sont Les Jokers qui mènent le jeu laissant peu d'occasion à l'attaque Mulhousienne de s'exprimer. Avec un "accrocher" et une "méconduite" Les Scorpions se retrouvent à 4 sur la glace. Tension pour les Cergypontains suite à un contre mais Sebastian YLONEN coupe court à celui-ci. Il reste 2 minutes avant le buzzer final. Sur un contre Teemu LOIZEAU (19) fait une chute, vient percuter lourdement la balustrade et reste à terre. Pas de faute de sifflée, le jeu continu, il reste à peine plus d'une minute. Retour dans la zone défensive Mulhousienne, premier tir de Toni KLUUSKERI (46) détourné par Quentin PAPILLON, repris par Max KALTER (18) qui trouve Pierre-Charles HORDELALAY (57) sur le côté droit du portier qui , pris à contre-pied, ne peut rien faire. (3-2)
Fin du match et première victoire de Cergy-Pontoise pour cette entrée en Synerglace Ligue Magnus sur le score de 3 à 2.

Plus de sport ...

Back to Top